Archives pour la catégorie Actualités

Cueillette de courges le samedi 21 octobre

Lors de la réunion organisée sous le hangar au mois de Juin avec Alex (ferme du Vernou), nous avions proposé de l’aider, le moment venu à cueillir les courges qu’il a plantées cette année pour pallier partiellement à la récolte de pommes qu’il n’aura pas à cause du gel des pommiers au printemps.

La récolte des courges aura lieu le samedi 21 Octobre à la ferme du Vernou de 9h à 12h.
Plus nous serons nombreux, plus la cueillette sera rapide.

Voici le message d’Alex :

Bonjour

Je propose d’organiser un chantier collectif cueillette de courges (butternut) samedi prochain le 21 octobre. On le fait de 9h à 12h. Ensuite je paye à boire et on se fait un pic nic espagnol. Tout le monde est bienvenu et arrive quand il peut (au plus tard midi). Il faut juste prévoir des vêtements (notamment chaussures ou bottes) et de la bonne humeur, c’est l’essentiel.

A bigot

Alex

Merci à tous ceux qui pourront venir, l’essentiel est de participer 😉

L’équipe du GDA

Les ONG mettent en garde contre un échec des Etats généraux de l’alimentation

Paris, 22 sept 2017 (AFP) – Plus de 50 or­ga­ni­sa­tions de la so­ciété ci­vile ont mis en garde ven­dredi contre un échec des Etats gé­né­raux de l’ali­men­ta­tion, ap­pe­lant le gou­ver­ne­ment à écou­ter la voix des ci­toyens en fa­veur d’un chan­ge­ment de mo­dèle agri­cole et ali­men­taire.

Ces Etats gé­né­raux « doivent abou­tir à un ré­sul­tat en­ga­geant pour le gou­ver­ne­ment et les par­ties pre­nantes, sur la voie de la tran­si­tion agroé­co­lo­gique et ali­men­taire », sou­lignent ces ONG (FNE, FNH, Oxfam, le Ré­seau ac­tion cli­mat, mais aussi l’As­so­cia­tion fran­çaise des dié­té­ti­ciens nu­tri­tion­nistes, le Se­cours ca­tho­lique, Ac­tion contre la Faim, ou en­core l’Union na­tio­nale de l’api­cul­ture fran­çaise…).

« Le gou­ver­ne­ment vient de faire exac­te­ment l’in­verse en sup­pri­mant dé­fi­ni­ti­ve­ment (mer­credi, ndlr) les aides au main­tien pour les agri­cul­teurs bio, ce qui va à re­bours des at­tentes de la so­ciété et té­moigne d’un manque d’an­ti­ci­pa­tion et de ré­flexion sur l’ave­nir de l’agri­cul­ture fran­çaise », disent-elles dans un com­mu­ni­qué com­mun.

Pour ces ONG, réunies au sein d’une « Pla­te­forme ci­toyenne pour une tran­si­tion agri­cole et ali­men­taire », « la voix des ci­toyens doit être prise en compte. Il en va de la cré­di­bi­lité des Etats Gé­né­raux de l’Ali­men­ta­tion. Si le gou­ver­ne­ment échouait à en­clen­cher un chan­ge­ment de mo­dèle et une juste ré­par­ti­tion de la va­leur, ces États Gé­né­raux se­raient consi­dé­rés comme un échec ».

Ce pro­ces­sus de dis­cus­sions, en­tamé en juillet et prévu jus­qu’en dé­cembre, doit viser à bâtir « des fi­lières re­lo­ca­li­sées et équi­tables et ob­te­nir un juste re­venu pay­san, tout en pré­ser­vant la santé des agri­cul­teurs et des consom­ma­teurs », sou­lignent les as­so­cia­tions.

Parmi leurs 63 pro­po­si­tions, ac­com­pa­gner les agri­cul­teurs pour mo­di­fier leurs pra­tiques, don­ner les moyens à la res­tau­ra­tion col­lec­tive d’at­teindre 50% de pro­duits du­rables, sou­te­nir la fi­lière se­mences bio, rendre trans­pa­rent le par­tage des marges, etc.

In­ter­ro­gée par Le Monde de sa­medi, Au­drey Pul­var, pré­si­dente de la Fon­da­tion pour la na­ture et l’homme (FNH), porte un re­gard sé­vère sur le dé­rou­le­ment de ce ren­dez-vous.

« L’op­tion qui nous est pro­po­sée, c’est de dis­po­ser, à la fin, d’un agenda des so­lu­tions dans le­quel les ca­bi­nets mi­nis­té­riels vont aller pio­cher celles qui les dé­rangent le moins. Cette op­tion ne nous convient pas », dit-elle. Elle ap­pelle à « un pro­ces­sus de type Gre­nelle, avec une phase plus po­li­tique, pour dé­ter­mi­ner des me­sures struc­tu­rantes ».

Avis de recherche de terres pour Kamel, maraicher bio

Bonjour à tous,

Je me présente: Kamel, 35 ans, maraicher bio en AMAP à Lagardelle sur Lèze depuis 5 saisons, et sur des terres prêtées gracieusement par Nicole et Pierre BESSE depuis 3 saisons (auprès desquels vous pourrez demander des informations à mon sujet).

Ce message a pour but d’interpeller les personnes ayant potentiellement une disponibilité de terrain à exploiter en maraichage biologique car mon projet d’installation pour la saison 2018 est compromis et je risque de me retrouver sans terre dorénavant pour continuer mon activité…

Aussi, si vous possédez une terre et avez quelque intérêt à la voir valorisée de cette sorte, voici quelques conditions importantes, voire nécessaires, pour cultiver:

_ Un terrain où 3000m2 (0.3ha) serait dédiés à la culture. Un peu encore de surface attenante pour y stationner mon véhicule (donc un accès voiture!), et encore un espace où je puisse
installer une petite pépinière ainsi que mes outils de travail.
_ Une ressource en eau, de préférence gratuite (puits, cours d’eau, etc..) ou éventuellement le réseau d’eau de ville (car il m’est possible d’obtenir un tarif « vert » dans la mesure où je suis agriculteur).
_ De l’électricité.
_ Dans une zone géographique de 30km autour de Lagardelle sur Lèze (car j’y ai déjà des amapiens à fournir) et dans la mesure où Toulouse n’est pas à plus de 45 min de voiture (car j’y ai aussi des paniers à livrer!).
_ Et, enfin, s’il y avait une quelconque possibilité de logement ou au moins de camping sur place (surtout de juin à septembre), ce serait idéal!

La situation est assez urgente car dans l’absolu, j’ai besoin de cette terre dès janvier mais il est vrai que si je peux démarrer plus tôt, l’exploitation du terrain se fera dans de meilleures
conditions.

Je reste, bien entendu, prêt à étudier toutes les propositions que vous jugeriez conciliables avec mon projet.

Je vous remercie de votre intérêt pour ma démarche.

Message à faire circuler le plus largement possible autour de vous!!! Merci!!!

Kamel Oublaatache
07 81 60 94 35 – kameloublaatache@yahoo.fr

Agriculture bio : non à la baisse des aides !

Le ministre de l’Agriculture prêt à sacrifier la bio française !!!

La bio représente 5,7% des surfaces agricoles françaises mais ne bénéficie que de 2% des aides européennes… et le gouvernement trouve ça encore trop !!!

En plein cœur de l’été (période faste en décisions impopulaires !) le Ministre de l’Agriculture s’apprête à limiter les aides à la conversion et au maintien des agriculteurs biologiques. En totale incohérence avec les objectifs affichés au lancement des Etats généraux de l’alimentation il y a moins d’une semaine (!), le ministre est prêt à porter un coup fatal à la dynamique qui porte depuis près de 2 ans les conversions en bio.

La pétition : https://alaide.agirpourlenvironnement.org/

Toutes les pétitions proposées par les adhérents du GDA (et en lien avec notre charte) : ici

Nouveau contrat AMAP oeufs 2017-2018

Si vous souhaitez des œufs à partir du 5 septembre 2017, vous trouverez ici le contrat GAMAP Oeufs 2017-2018.
Merci de le remplir et déposez-le, avec vos chèques, sous le hangar, dans la boite « ŒUFS » ou au référent si il est présent.

Besoin de référents : si vous êtes disponibles pour donner un peu de temps, les mardis soirs, de juillet et aout, sous le hangar, pour réceptionner ces informations entre 18h00 et 19h00, nous sommes preneuses… un tableau de permanence sera disponible sous le hangar (sur la table des oeufs).

Et n’oubliez pas : pour avoir des œufs le 05 septembre, il nous faut contrats et chèques le 29 aout au plus tard… MAIS nous espérons avoir le maximum de contrat avant fin Juillet pour faciliter cette reprise du 05/09/17

Merci à vous de penser à nous !
Bel été à vous tous !
Dominique et Véronique

Nouveaux contrats AMAP pain 2017-2018

Avis aux adhérents !

La nouvelle saison Pain débarque au hangar dès le 5 Septembre 2017 jusqu’au 14 aout 2018.

Remplissez votre contrat pain 2017-2018 et déposez le avec vos chèques sous le hangar dans la boite à pain ou dans nos mains !!

Mardi 11 juillet :
Vous trouverez à coté de vos casiers, Ginette et Sandrine, les référents pain, pour accueillir vos contrats et vos cheques !
Si vous hésitez entre deux pains, les Biquets seront présents pour faire « pic nic douille » !

Mardi 18 juillet :
Ginette sera toujours à coté de votre casier.

Mardi 25 juillet :
Sandrine prendra le relais.

Ensuite, la boite à pain servira de boite aux lettres pour recevoir vos contrats/cheques.
Mais nous espérons avoir le maximum de contrat avant fin Juillet pour faire une rentrée en douceur 🙂
Merci à vous de penser à nous !
Et le poste de Sandrine est toujours a pourvoir 🙂 Pour le moment, pas de candidature !

Pour les amapains de cette année, vous trouverez votre mie jusqu’au 8 aout

Bon été
Sandrine et Ginette

AMAP légumes autour du jardin d’Idriss

Nous avons publié il y a quelques semaines un message à propos de la création d’une nouvelle AMAP légumes autour du jardin d’Idriss. Aujourd’hui cette AMAP a du mal à démarrer (deux familles inscrites seulement) alors que le jardin entre en production.

Merci de nous aider à diffuser massivement et rapidement le flyer ci-joint, par mail mais aussi en l’imprimant et en déposant dans les magasins et salles d’attentes…

Et n’hésitez pas à parler autour de vous de cette AMAP.

Merci,
le CA du Goût des Autres

Le gel au Vernou

Vous trouverez ci-dessous un message d’Alex sur le bilan et les solutions mises en place pour limiter les dégâts…

Le 21 juin 2017

Bonjour à tous adhérents de l’Amap Pommes et du Gout des Autres en général.

Comme ça a été expliqué hier soir lors du CA sous le hangar, le gel tardif du mois d’avril dernier a détruit 90% de ma récolte de fruits et notamment de pommes. C’est une année catastrophique. Bilan il y aura très peu de fruits, de pommes et de jus. Il me sera impossible de vous en livrer cette année.

Pour rattraper cette tuile, j’ai semé des courges en plein champ (essentiellement Butternut et Potimaron) et aussi quelques tomates sous les pommiers.

J’ai été très touché par le soutien affiché par tous (il y avait plus de 20 personnes hier soir) et par les pistes de coup de main possibles :

– aider à la récolte des courges qui se fera fin sept / début oct. Si tout se passe bien il y aurait ± 20 Tonnes à sortir du champ, donc un beau chantier collectif en perspective.

– soutenir en venant au marché à la ferme à Vernou (à coté de Cintegabelle) les vendredis après midi (16-19h) et samedis matin (9-13h). Il y a notamment en ce moment, des abricots, des nectarines et des pêches délicieuses. Je pratique une petite marge de revente sur les produits (de 15 à 20%), qui permet de tenir un peu la trésorerie. Tous les produits viennent deproducteurs que je connait très bien, ils sont Bio, fermiers et de qualité.

– venir aux portes ouvertes à la ferme le samedi 23 sept où des animations sont prévues pour petits et grands avec buvette, restauration et soirée dansante.

– signer votre contrat AMAP’ommes de 2018 dès la sortie de l’été (2017) et éventuellement en payer une partie (±50%). Cette avance me permettra je l’espère de joindre les deux bouts avant la prochaine récolte, seulement en septembre 2018.

– ne pas manger d’autres pommes pendant 1 an ! Ca risque d’être dur là.

Merci encore pour votre soutien et à très bientot à la ferme (le plan pour venir est sur le site web).

Alex


www.ferme-vernou.fr
06 47 68 08 99

Requiem pour un éleveur

Voici le texte du communiqué de GIE Zone verte à propos de l’assassinat de Jérome Laronze, éleveur en Saone et Loire : communiqué 8 juin 2017

Le GIE Zone verte est un groupement de vétérinaires basé à Arbois dans le Jura.
Ce groupement travaille avec les éleveurs pour promouvoir des méthodes alternatives de soins aux animaux et de conduite d’élevage, dans un souci de respect pour ces animaux et pour les femmes et les hommes qui vivent et travaillent avec.

Pour comprendre un peu mieux le communiqué du GIE Zone verte :
leparisien.fr/faits-divers/saone-et-loire-la-fuite-mortelle-de-l-eleveur-bovin-22-05-2017-6971256.php

Et un article du 24 juin 2017 sur reporterre : https://reporterre.net/Un-paysan-a-ete-tue-par-les-gendarmes