L’avenir des produits laitiers TrioLait

Message de Camille avec quelques informations concernant les produits laitiers Trio Lait :

Tout d’abord, le tableau de commande pour le dernier trimestre de cette année 2017 est en ligne.
Pensez à vous inscrire avant début octobre si vous souhaitez vous engager pour ces 3 prochains mois. Il n’y aura plus de produits frais de chèvre et brebis mais je vous propose la tomme 3 laits (vache, chèvre, brebis) et du râpé de brebis (fromage sec râpé très fin, utilisation type parmesan).

Et enfin, je souhaite organiser une réunion le mardi 10 octobre à 18h chez Pierre et Nicole avec tous les mangeurs de fromages afin de discuter de l’organisation pour l’année prochaine et de l’idée de passer en AMAP. Je souhaiterais que le plus possible d’entre vous soient présents. Notez la date sur vos agendas.

Merci à tous.
A bientôt
Camille


Mise à jour du 4 octobre 2017

Bonjour à tous,

Comme promis, voici de quoi réfléchir un peu avant la réunion de mardi prochain autour des produits « trio lait ». Pour ceux qui ne pourront pas être présents, n’hésitez pas à me donner votre avis par mail à : camillemottet@gmail.com, si possible avant lundi prochain. De cette manière nous tâcherons de prendre en compte votre avis dans la prise de décision.

En introduction, je voudrais dire que j’apprécie de venir livrer chez Pierre et Nicole, de vous rencontrer et de participer à ce moment très vivant. Après quelques années de fonctionnement, je souhaite faire évoluer ma proposition de livraison. En effet, en fin d’année prochaine, Perrine, mon associée, quittera la ferme pour se lancer dans un nouveau projet personnel. Nous aurons donc certainement une période délicate à gérer en terme de charge de travail. Je ne pourrai plus continuer longtemps mes livraisons sans simplifier le fonctionnement.

Alors pour essayer de faire clair je vais le décliner en points. Mes propositions sont donc :

– passer en amap : cela signifierait donc un engagement mutuel sur la saison, fonctionner avec des contrats et des référents. Ce qui est à réfléchir :

  • contrats : il me semble que le mieux serait de proposer des contrats vache-chèvre-brebis sur l’année et des contrat chèvre-brebis sur 3 trimestres pour pouvoir contenter tout le monde. Je ne souhaite pas faire d’interruption en été car c’est la pleine saison laitière mais je peux par exemple faire sauter la livraison de mi-août si une grande partie d’entre vous le souhaite. A discuter.
  • référents : ce serait bien d’avoir 2 référents pour organiser avec moi les contrats, les paiements et autres points d’organisation pendant l’année, pourquoi pas vous?

– les commandes :

  • fonctionnement : je suis obligée de changer trimestriellement les commandes en fonction des produits disponibles. Je peux donc continuer avec le même système qu’aujourd’hui mais cela demanderait plus de rigueur de votre part pour remplir le tableau à temps chaque trimestre. Cela signifierait un contrat avec un montant minimum de commande à fixer mais ensuite variable en fonction des familles. C’est un peu de gestion de tableaux mais j’ai l’expérience de ce fonctionnement à Pinsaguel. Sinon, c’est le grand saut : on fixe des montants de paniers (5-10-15 euros par exemple), avec ou sans produits vache, et c’est moi qui constitue le panier. Il faudrait alors décider ensemble quels sont les produits que je peux proposer (avec ou sans lait, produits frais…). à débattre.
  • fréquence de livraisons et de présence : pour moi, livrer toutes les semaines est prenant et aussi coûteux. Seriez-vous prêts à une livraison tous les 15 jours? Si c’est le cas, cela signifierait aussi que je serais présente seulement 1 fois par mois car je continuerais de livrer Pinsaguel en parallèle.
Voilà, vous avez de quoi vous mettre l’eau à la bouche avant la réunion de mardi. Cette amap ne peut se construire sans vous!
A très bientôt. Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *